top of page

COMPRENDRE

Le harcèlement scolaire se manifeste par une violence verbale, physique ou psychologique persistante et répétée.

Il repose sur trois critères fondamentaux :

✓ La persistance des agressions : Les actes hostiles se répètent sur une longue période, laissant ainsi peu de répit à la victime.
✓ Un déséquilibre de pouvoir : Une dynamique de domination s'installe entre l'agresseur ou les agresseurs et la victime, renforçant la vulnérabilité de cette dernière.
✓ L'intention de nuire : Bien que la malveillance soit souvent présente, l'intention délibérée de faire du mal n'est pas toujours présente. 

Le harcèlement scolaire, souvent un phénomène collectif, se nourrit de l'audience qu'il génère.

Au-delà de l'agresseur (des agresseurs), il implique des témoins - certains complices actifs dans la persécution, d'autres se contentant de rire ou de propager les rumeurs, et ceux qui, par crainte de représailles, restent silencieux.

Heureusement, il existe aussi des défenseurs (les héros !!!), prêts à s'interposer et à soutenir la victime.

Dans le cas de harcèlement scolaire, la présence et la réaction des pairs sont cruciales, car c'est le regard de ces derniers qui donne au harceleur le sentiment de pouvoir et d'importance.

DETECTER

Le harcèlement scolaire est un ennemi insidieux, souvent invisible aux yeux des adultes car il se déploie à l'abri de leur regard. Pour les parents, détecter les signes de harcèlement peut être aussi complexe que de déchiffrer un code silencieux.

 

Voici quelques indices qui peuvent alerter :

✓ Symptômes comportementaux : Votre enfant peut manifester une tendance à l'évitement, une réticence à se rendre à l'école, ou encore une vigilance excessive dans des situations banales. Des changements dans les habitudes, comme l'isolement social ou une anxiété marquée, peuvent également être des signaux d'alarme.

✓ Réactions physiques : Le stress et la tension accumulés peuvent se manifester par une rigidité corporelle, des troubles du sommeil, des sursauts, ou des crises de panique.

💡 Le corps de votre ado, tel un baromètre, peut exprimer ce que les mots ne disent pas.

✓ Altérations cognitives et émotionnelles : Des croyances négatives sur soi-même ou sur le monde, une autocritique sévère, des émotions perturbées telles que la peur, la colère ou la honte, sont des symptômes révélateurs.

Un manque d'intérêt pour les activités autrefois appréciées ou un retrait des relations sociales peuvent aussi indiquer que quelque chose ne va pas.

 

✓ Évitements spécifiques : Faites attention si votre enfant commence à éviter certaines personnes, lieux, ou activités qu'il aimait auparavant.

💡 Ces évitements peuvent être une stratégie pour esquiver les rappels douloureux du harcèlement.

✓ Hyperactivation du système nerveux : L'irritabilité, les comportements impulsifs ou autodestructeurs, l'hypervigilance, les difficultés de concentration et de sommeil sont des réactions de l'organisme en état d'alerte constante.

Comprendre ces signes et savoir les interpréter est le premier pas vers la protection de votre ado.

AGIR

Avec l'aide d'un Psychopraticien spécialiste du harcèlement scolaire et dans l'accompagnement des adolescents à Paris, Boulogne et à distance. 

La violence du harcèlement scolaire impose une action rapide et déterminée.

Les répercussions sont sérieuses : stress chronique, risque accru de pensées suicidaires, perte d'estime de soi, déclin académique, absentéisme, troubles psychosomatiques, lésions physiques, et dépression.

Dan Olweus souligne que les adolescents harcelés ont quatre fois plus de risques d'avoir des idées suicidaires.

Voici ce que vous pouvez faire immédiatement :

✓ Appelez le 3018 sans hésiter. Ce service d'assistance est crucial pour obtenir de l'aide et des conseils, disponible gratuitement et en toute confidentialité jusqu'à 23 h, tous les jours.

✓ Alertez l'établissement scolaire de votre enfant sans attendre. Il est essentiel d'informer la direction du collège/lycée de votre enfant pour qu'elles prenne des mesures de protection, de soutien et de résolution.

(Le programme de lutte contre le harcèlement à l’école "pHARe" est normalement en place dans 100 % des établissements scolaires de France) 

✓ Cherchez un soutien psychologique professionnel auprès d'un spécialiste du sujet et de l'adolescence.

Après un harcèlement, l'accompagnement par un spécialiste est nécessaire pour aider votre adolescent à surmonter le trauma et à éviter de retomber dans des schémas négatifs.

💡 Soyez vigilant aux signes de minimisation : les adolescents, dans un souci de ne pas alarmer leurs parents, ont tendance à atténuer les faits. Même si votre enfant cherche à vous rassurer en sous-estimant l'importance du harcèlement, prenez chaque indice au sérieux.

 

Votre réaction rapide et votre soutien actif sont essentiels pour l'aider à guérir et à retrouver un sentiment de sécurité.

RECONSTRUIRE

Une thérapie brève et naturelle

En tant que psychopraticien ayant personnellement vécu l'épreuve du harcèlement scolaire pendant ma scolarité, ma compréhension de ces défis est profonde et authentique.

Ancien professeur et référent harcèlement au sein de l'Éducation nationale,  actuellement consultant et formateur pour une association nationale de premier plan dans la lutte contre le harcèlement scolaire, je suis dédié à l'accompagnement thérapeutique des adolescents vers une reconstruction rapide et efficace.

Ma mission est d'apporter une prise en charge holistique et sur mesure, en mettant l'accent sur la résilience et la croissance personnelle. J'ai à cœur d'impliquer et de soutenir l'ensemble de la famille dans ce voyage de guérison, convaincu que le soutien familial est un pilier dans le développement de l'adolescent.

Je m'engage à accompagner votre adolescent dans la transformation de ses expériences douloureuses en sources de force et les angoisses en sérénité.

 

Grâce à une méthode centrée sur le bien-être et l'avenir, je crée un espace sécurisé où chaque individu peut s'épanouir, favorisant ainsi le bien-être collectif et la résilience à long terme.

Un premier pas : le rendez-vous diagnostic

​Si vous résidez à Boulogne-Billancourt, à Paris, ou aux alentours (ou plus loin grâce à la visio)  je vous propose un premier rendez-vous diagnostic totalement gratuit de 30 min avec votre ado.

Une occasion précieuse pour m'expliquer votre situation et voir dans quelle mesure je peux vous accompagner. Ce premier rendez-vous gratuit vous permettra de découvrir comment nous pouvons travailler ensemble.

Design sans titre (1).png
bottom of page